Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2006

Un comportement peu commerçant

Comme j’avais vu dans un journal des commentaires flatteurs sur un restaurant de la Place Laissac à Montpellier spécialisé dans les tapas, j’y suis allé avec un ami vendredi 20 janvier vers 13h.
Dans la salle, seules deux tables étaient occupées par deux couples. Nous commandons une formule tapas chacun pour 10€ par personne et je demande une carafe d’eau. La serveuse (ou la patronne ?) me dit alors : vous voulez de l’eau gazeuse ou de l’eau minérale plate ? Je lui répète que je souhaite juste une carafe d’eau. Et elle me répond quelle ne sert pas de carafe d’eau. Je lui fais remarquer gentiment que c’est illégal et qu’elle n’a pas le droit de me refuser de l’eau, surtout si je commande à déjeuner. Et elle me fait cette remarque surprenante : mais Monsieur, nous sommes un bar, pas un restaurant ! Je lui réponds calmement que je doute de la véracité de cette subtilité et que de toute façon avant d’être un bar elle est une commerçante. Elle me répète qu’elle ne veut pas me servir de carafe d’eau. Je lui dis que dans ces conditions je préfère partir et que je porterai plainte. Sans se démonter, elle retire les couverts qu’elle avait installés…
Je trouve ce comportement inadmissible. Il dessert les restaurateurs montpelliérains qui sont pour la plupart des professionnels et je n’ose imaginer ce que doivent penser nos amis touristes quand ils sont confrontés à une telle attitude.
Je viens de déposer plainte auprès de la Direction Régionale de la Concurrence Consommation et Répression des Fraudes dès l’instant où le procédé est illégal et vais dénoncer auprès du syndicat des restaurateurs ce genre d’agissement anti-commercial.



PS Après vérification sur l'annuaire papier des pages jaunes je constate que cette Bodega a mis un encart publicitaire dans la rubrique "Restaurants" et qu'elle ne figure pas dans la rubrique "cafés, bars, brasserie"... CQFD

12/01/2006

Devenir un bon manager

Voulez-vous devenir un bon manager ? C’est très simple : suivez cette recette : il faut savoir écouter et diriger ses équipes, bien maîtriser le temps et l’organisation du travail, résister à la pression malgré les contraintes et enfin rester crédible et motiver ses collaborateurs.

Vous le constatez comme moi, c’est très simple.

D’autres gourous auraient pu vous affirmer que vous devez être stratège, vendeur, communicateur, coach, sans oublier de donner du sens à votre action…

Je refuse ces idées simplistes du style « si ça marche c’est qu’il était un bon manager, si ça ne marche pas c’est qu’il était un mauvais manager », et pire encore, « comme il est un mauvais manager, on va le former en une semaine et il deviendra un bon manager » !!!

Je crois plus au succès d’une équipe où chacun possède sa véritable place, est vraiment reconnu en fonction de ses compétences et à qui on donne les moyens de travailler.

Je crois plus à une entreprise qui possède un véritable projet d’entreprise et qui est en phase avec son marché.

Si l’on attend tout d’une personne, on sera déçu.
Comme sera déçu le Président d’un club de foot qui change d’entraîneur en espérant un miracle.

Si l’on attend tout d’une équipe, en revanche, l’ensemble des équipiers sera concerné.

Et si, dans nos entreprises, au lieu de former uniquement des managers à devenir de bons managers, on formait également les collaborateurs à devenir de bon équipiers ?…

17:45 Publié dans Management | Lien permanent | Commentaires (38) | Tags : Management