Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2006

L’empathie, un outil de management

L’empathie est cette capacité à se mettre à la place de l’autre, à se mettre dans la peau de l’autre. Pourquoi ? Non pas pour l’approuver ou pour partager ses émotions et son raisonnement, mais plutôt pour mieux le comprendre, pour mieux capter son référent, mieux saisir ses arguments.
Ainsi, avant de répondre à son interlocuteur qui est, par exemple favorable à la peine de mort, il est très utile de « se mettre à sa place » de chausser sa paire de lunettes pour mieux le contrer.
L’attitude est différente de celle adoptée face à son enfant qui veut qu’on lui achète un vélomoteur, et qui nous fait nous reporter à son âge. Ce n’est pas tant ce qui aurait été fait par nous-même à son âge pour obtenir l’objet de tous nos désir qui est préconisé, mais plutôt « aujourd’hui à la place de mon enfant et compte tenu du contexte dans lequel il évolue, de sa personnalité … que se passe t il dans sa tête ? ».
En entreprise, il en va de même. Vis-à-vis de ses collaborateurs ou de ses collègues il est important pour mieux comprendre leur comportement, de se mettre à leur place. Et ainsi, tout en comprenant leur mécanisme de pensée, il nous sera plus facile d’adapter le comportement le plus adapté à cette situation. Pour répondre à un souhait d’évolution, à une date de congé, à une augmentation de salaire, à un arbitrage entre deux personnes… mieux comprendre l’autre représente une posture bien plus efficace pour argumenter plutôt que de se braquer ou d’être maladroit Ce n’est qu’en adoptant son point de vue que l’on pourra mieux décortiquer son argumentation et donc découvrir la faille ou le point faible du dit argumentaire.
Cette attitude n’est pas spontanée surtout pour les personnes réactives ; elle demande une certaine prise de recul et un intérêt certain pour les gens même si la posture peut sembler un peu manipulatrice…
Ce qui est important, ce n’est pas ce que nous pensons. C’est ce que l’autre pense ! Il faut donc l’écouter, le comprendre … pour mieux le faire changer d’avis si cela est toujours
nécessaire car l’empathie nous permet, parfois, de mieux percevoir les choses et d’évoluer…

12:20 Publié dans Management | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Management

Les commentaires sont fermés.