Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/02/2011

Synergologie, science pour les recruteurs ou pour les gogos ?

 

D’après les synergologues, mentir provoque une micro démangeaison au niveau du nez. Une personne en flagrant délit de mensonge éprouvera du mal à s'empêcher de se toucher le nez en parlant.

 

Exemple : le discours de Bill Clinton quand il affirme effrontément qu'il n'a jamais entretenu de relations sexuelles avec Monica Lewinsky.

 
De la même manière, il est très difficile de regarder quelqu'un droit dans les yeux quand on ment.

  
En revanche, toujours d’après ces fameux synergologues, quelqu'un qui se caresse une mèche de cheveux montre qu'il se sent à l'aise, qu’il est bien avec vous.

 
Alors qu’une personne qui réfléchit et qui met le doigt sous la lèvre inférieure montre qu’elle est en pleine réflexion pragmatique et qu’elle cherche une solution à un problème.

 
Mais si cette même personne qui réfléchit pose son doigt sur la lèvre supérieure, cela veut dire qu’elle est en pleine réflexion spirituelle et qu’elle cherche le sens de quelque chose.

 

La synergologie est une discipline relevant du champ de la communication et dont l'objet est d'appréhender le fonctionnement de l'esprit humain à partir de la structure du langage corporel. Le terme « synergologie » a été construit à partir des racines grecques « syn », « ergon » et « logos », pour traduire l'idée d'un « être ensemble, être actif en situation de discours ».

 

C’est Philippe Turchet qui a proposé le terme de synergologie en France dans les années 1990, après des travaux de recherche doctorale en science politique.

 

Que penser de ces travaux et de ces conclusions ? Surtout dans le domaine du recrutement comme il pourrait le proposer pour évaluer un candidat.

 

Il me semble abusif de prétendre décoder tout geste conscient ou inconscient de notre candidat. Il me semble prétentieux d’affirmer comprendre tout ce que son corps exprime.

 

Le comportement humain est trop complexe pour permettre une lecture aussi élémentaire.

 

Seuls les gogos pourraient avaler - et digérer - ce genre de propos.

 

En revanche, conseiller de s’intéresser à l’autre pour améliorer la communication me paraît plus pertinent. Et s’intéresser à l’autre signifie essayer de comprendre ce qu'il exprime avec ses mots, ses images, son vocabulaire, son débit, son rythme, son souffle, ses silences, ses attitudes, ses mimiques, son regard, son sourire, ses gestes, ses lapsus, ses hésitations, son assurance, ses habits, sa coupe de cheveux, son maquillage, sa poignée de main, la propreté de ses chaussures…

 

Tout ce qu’ « émet » le candidat est un message qu’il convient de comprendre mais qui ne figure dans aucun dictionnaire. Chaque message devient alors un indice que tout bon communiquant doit recueillir, mettre en corrélation avec les autres indices, afin d’en tirer une synthèse, sans a priori ni préjugé.

 

Et si « évaluer » consistait surtout à s’intéresser au candidat ? Mais pour cela, encore faut-il l’« apprécier » pour ce qu'il est vraiment…

 

Le seul intérêt de la synergologie consiste probablement à nous rappeler que l’autre est au centre de notre relation. Et non notre modeste personne

 

Florian MANTIONE

17:33 Publié dans Management | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Oui effectivement il est peut-être plus intéressant d'être centré
sur un con, plutôt que d'être un " con centré" sur soi ...
Et si on fait de la morpho-psycho-synergo-grapho... est-on un bon recruteur ?
Je me suis entraîné devant un miroir et bien que tu le veuilles ou non ça m'a fait " réfléchir " et je me suis trouvé très
" empathique " je suis donc un "Empathitologue "
et je vais écrire un bouquin.
Guy CHOLET

Écrit par : Guy CHOLET | 07/02/2011

Cher Florian Mantione, vos propos dénigrants sur une discipline que vous ne connaissez pas me rappellent juste cet adage plein de bon sens : "cordonnier, tiens t'en à ta chaussure".

Écrit par : Pierre Duval | 11/02/2011

Merci d’avoir pris le temps me lire.
Je respecte votre commentaire mais m’interroge sur les synergologues et les synergophiles : l’objectif d’interpréter les signes physiques de leurs interlocuteurs les dispensent ils de bien comprendre ce qu’ils lisent et de réagir avec la plus élémentaire des corrections ?

Écrit par : Florian MANTIONE | 12/02/2011

Je paraîtrai probablement "Gogos",
dans mon cas je suis née ainsi.Pourquoi?Parce que j'étudis l'être humain depuis 33 ans.Je n'ai rien à prouver.C'est d'ailleurs pourquoi je n'ai pas été à l'École de Synergologie.
Trop cher.
Est très rare,très rare que je fais erreure.
Ma manière,ne se limite pas qu'au non-verbal.
J'imbrique tout,et toujours cela s'avère.Et non je ne suis pas une E.T. qui prétends.
Je pourrais être fortement utile dans bien des domaines de ce monde.
Étant contrainte à la société dite cartésienne et capitaliste,dont même si je dit :Non je ne veux pas!"
Bien je n'ai pas le choix.
De toute manière je n'ai pas de parti pris.

Mon honneur sera de quitter et de me dire "Voilà,je fus juger,et ce n'est pas moi qui a manquer de quoi."

Je suis hautaine?Arrogante? Peu importe,ses pensée ne m'appartienennt pas.

Dois-je demander pardon d'être née dans une famille pauvre et québécoise,et sur douée ?

Non.

Ainsi l'impuissance est un vip des pauvres et bahhh,taisez-vous!

Monde de Marketing à cravate.Condescendant!
Et bien exitse (pas que moi) énormément de potetiels que l'on crache dessus,pourquoi?
Bahhh... je n'ai pas quarante-douze BAC.

J'ai vu des gens fort grâcier d'avoir un ou des diplômes travailler,résultat?

Il ne savent même pas clouer,faire ou défaire un mur,poser une tablette,ou faire à manger.
SE DÉBROUILLER QUOI?

Et même à leur emploi...très condescendant et à mpoitié là.Prenant les clients,patients,pour des numéros,et next si tu n'acceptes pas de patienter pendant que Mrs ou Madame parle au téléphone de son voyage à Cuba.

J'ai vu qu'est-ce qu'un étudiant sortant de l'université...
Valeureux,chanceux,sper performance,je ne l'es envient pas du tout.
Peu importe leur vocation choisi...
Ce n'est pas l'école de la vie du tout.

La seule dont je vois qui rejoint tout,et où existe un espoir,
est une bon doctorat en Marketing.

Là tu iras loin.

N'importe qui peut être médecin,s'il s'est bien prescrire.

Non je n'ai rien à perdre,car je n'ai rien!
Et dire la vérité SOULAGE.

Ça m'exorte du mal intérieur dont je ne veux guère.

Chaque fois que je combat pour grimper à partir du bas de l'échelle,arrive plein d'obstacles soudainement.

Quand ce monde n'a plus de secret.

Soyez positif car est légitime de dépressioner.
En temps et lieu..oui oui oui...je connais le principe.
Je connais tous les principes.

Le monde ne veut pas du vrai.Ni valeurs.Ni d'empathie.
Tout ceci ne paye pas,ne rapporte pas.
Donc allez vous coucher et faite de joli dodo.

Quoi? Intègre,Loyal,Fidèle,INTP HP, pardon?
Je ne comprends pas ses termes...que cela veut-il bien dire...

Ha oui,des termes archaïches...ha bien entendu...

Oui mais là nous avons d'autres choses à faire...va jouer ailleurs,nous,nous évoluons,là.Franchement...t'est qui toi,
prétentieuse?As-tu de l'argent? Ha non...Sorry.
Tu n'es pas une princesse chère sort de tes dream quand même.

Arrive en ville! Et fais comme tous!

Ha et ps...ne rappelles plus...d'accord...ça dérange pour rien.
connais-tu le trafic?Bien voilà...va jouer là.

Révolter?Moi?Non...intuile et futile,perte de temps et cela rends malade absolument pour rien.

Ils ont oublier qu'apprendre sur le tas,(qui est archaïche) a bâtit ce monde,ses fondements...Juste une vie à vivre...
Une GRÂCE!

Là à mon âge...bahhh...que dois espérer,si espérer ests toujours d'actulaité...pas grand chose.Je sais.

Je vas dire comme un petit génie humoriste...
Tout le monde est mongole.
Celui-ci le chante si bien.

Existe de la haute mongolerie et de la basse mogolerie.
Peu importe...au moins là-dessus tout le monde est dans le même bateau.Enfin.

En effet :Personne ne pourra s'y opposer.J'en conviens.
Partir avec rien et pas que vouloir,agir aussi...
n'est pas assez.À moins d'avoir les moyens!
Hummm...là d'accord...nous t'examinerons aller ensuite peut-être queeee.....maybe.....

Écrit par : Katerine | 15/04/2012

Les commentaires sont fermés.