Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2012

Le cromlech du quatrième clou

Je viens de lire un excellent livre et je vous incite à en faire de même.

Il est intitulé « Le cromlech du quatrième clou » et rédigé par un ami Serge JOUENNE.

J’ai passé quelques bonnes heures de bonheur à sa lecture. J’ai découvert le monde des mégalithes dans la région de  Montpellier et il m’a donné envie d’arpenter tous les villages cités et qui sont chargés d’histoire et de culture.

Il m’a incité à revoir le Mont St Michel et de découvrir l’île de Chausey…

J’ai découvert ce qu’était un cromlech (pour moi qui ai visité Stonehenge, c’est un comble !!!)…

La légende du quatrième clou m’a intéressé et elle est présentée de manière fort habile.

Il m’a même fait découvrir Pierre Rabhi et ne serait ce que pour cela je dois remercier Serge.

Je souhaite un bon succès à son livre et j’espère animer bientôt une Rencontre au forum de la FNAC à Montpellier.

08/01/2011

Tous mes voeux, de retour d'Ouzbékistan

Je rentre d’Ouzbékistan où j’ai fêté le Nouvel An.

Sur la Route de la Soie, nos pas nous ont porté à Samarkand.

Sous son ciel bleu, les medersas et les mosquées se sont révélées pleines de charme et de mystère, incitant à la méditation. L’ensemble qui constitue le Réghistan (et qui est composé de 3 medersas dont une mosquée) est de toute beauté.

A Boukkhara, une des dernières medersas en activité nous a incité à en savoir un peu plus sur l’islam. C’est là où est né Avicenne et cela n’est pas un hasard.

Quand à Tachkent, la capitale, elle grouille d’activité et de modernité, et l’influence soviétique demeure très présente.

J’ai appris qu’Artaban était le dernier des Parthes et que la sirène était chez les grecs une femme-oiseau ayant des ailes et non une queue de poisson comme représentée selon la tradition médiévale.

Que la Sagesse et le Bonheur vous accompagnent tout au long de 2011.

 

Florian MANTIONE

01/03/2009

une visite instructive au Musée Fabre

Ce matin, j’ai vécu une expérience intéressante. J’ai visité le Musée Fabre, à Montpellier, avec un groupe d’amis, sous l’amicale direction de Marcel MANTIONE, alias le peintre Guilhem d’Aragon.
Marcel nous a initié à la critique maïeutique d’œuvres d’art. Le concept est simple mais très surprenant.
Devant une œuvre, comme par exemple « La rencontre » de Courbet, il nous a demandé ce que nous voyions et surtout ce que nous ressentions.
Chacun a pu s’exprimer en totale liberté et chacun, à sa manière , est devenu, pour un instant, un critique d’art écouté par une quinzaine de personnes. Le but étant de créer des espaces d’expression où tout le monde exprimait son ressenti.
Puis, Marcel nous a apporté des clefs que nous ignorions et a fait une synthèse de toutes les critiques.
Chacun a pu constater qu’il y avait dans cette synthèse un peu de lui-même : une belle démarche maïeutique !!!