Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/10/2016

Préconisons la transgression à nos collaborateurs…

 

Dans une de nos salles de réunion se trouve accroché à un mur, dans un beau cadre, l’aphorisme suivant : « Le salarié compétent se reconnaît aux conseils qu’il sollicite»…

Cela illustre bien notre concept du travail en équipe. Le simple respect des tâches à accomplir dans le cadre de sa fiche de poste est insuffisant. Le simple respect des procédures existant dans l’entreprise est insuffisant. Bien faire son travail est insuffisant. Ce qui différencie deux collaborateurs, c’est la capacité à aller au-delà de ce qui est prévu...

Nous ne préconisons pas de tout critiquer systématiquement. De tout remettre en question. De trouver plusieurs bonnes raisons pour ne pas exécuter certaines tâches.

Nous préconisons de rejeter la simple bonne exécution au profit de l’innovation et de la créativité, au profit du sens donné à ce qui est réalisé. Au « comment », rajoutons du « pourquoi ». En clair, nous préconisons la transgression positive.

La transgression est l'action de transgresser, de ne pas respecter une obligation, une procédure, un ordre, une règle.

La transgression positive nécessite une bonne capacité de réflexion et la volonté de vouloir faire toujours mieux, plus vite, plus économique…

Ce n’est pas parce que l’on a essayé telle ou telle chose, et que le résultat a été insuffisant, qu’il faut abandonner… Ce n’est pas parce que l’on fait toujours les choses de la même manière qu’il faut continuer à le faire ainsi… Ce n’est pas parce que c’est compliqué et difficile qu’il ne faut pas le faire.

Dans le cadre d’un recrutement, n’éliminons pas systématiquement les profils atypiques. Pour vendre, explorons d’autres filières jugées difficiles. Pour acheter, réexaminons les fournisseurs figurant sur notre black-liste. Pour installer un nouveau réseau informatique, n’écartons aucune solution…

Rejetons les a priori, les préjugés, les idées reçues, les habitudes, au profit de l’imagination, de l’innovation et de la créativité, sans chercher systématiquement l’originalité.

Faisons nôtre le célèbre aphorisme de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait », et soyons acteurs du changement, et transgressons positivement !

14:43 Publié dans Management | Lien permanent | Commentaires (0)

28/12/2015

Manager et leader

 

Quand un manager quitte son entreprise, ses collaborateurs viennent à son pot de départ.

Quand un leader quitte son entreprise, ses collaborateurs le suivent.

11:04 Publié dans Management | Lien permanent | Commentaires (0)

13/07/2015

L'outplacement, un outil de management

 

Le manager dispose d’un fabuleux outil dans sa relation avec ses collaborateurs : l’outplacement, autrement dit l’accompagnement à la recherche d’un nouvel emploi en cas de rupture du contrat de travail.

 Pour le salarié, une mission d’outplacement est une aide très efficace pour rebondir en cas de séparation d'avec son employeur. Il a besoin d’aide psychologique, technique et matérielle pour définir son nouveau projet professionnel et pour identifier les entreprises correspondant à celui-ci. Il a besoin de se faire aider pour rédiger un CV attractif, une lettre de motivation percutante, pour passer les entretiens avec assurance, pour se faire ouvrir des portes…, bref pour se faire recruter plus rapidement que dans le cadre d’une démarche individuelle.

 Pour le manager, l’outplacement est avant tout un outil de management.

 Il permet au salarié de faire le point sur ses aptitudes, ses potentiels, ses compétences et ses motivations personnelles et professionnelles, afin de se positionner dans son environnement professionnel et sur le marché de l’emploi. Il l’aide à définir un projet professionnel cohérent et réaliste.

 Enfin, l’outplacement est une preuve de gratitude vis-à-vis du travail réalisé par son collaborateur. Il le reconnaît. Il n’est pas ingrat. Et quelle que soit la cause de rupture du contrat de travail, il fait tout pour l’aider à rebondir. Le climat social dans l’entreprise s’en trouve forcément amélioré et diffuse une image positive du manager.

 Les missions d’outplacement du Florian Mantione Institut sont ainsi appréciées aussi bien par les bénéficiaires que par les managers. L’équipe de professionnels dédiée aux bénéficiaires avec un accompagnement personnalisé est fière d’annoncer de bons taux de réussite, autant pour des accompagnements individuels que collectifs.

 En définitive, cet outil de management n’a que des effets bénéfiques pour les 2 parties. C’est pour cela qu’il est de plus en plus utilisé.

 

 

 

 

 

09:42 Publié dans Management | Lien permanent | Commentaires (0)